Comment Aimer et savoir Aimer !

Les étapes du Cœur

L’Approche :

Un temps sinueux, la valse de l’hésitation, le sentiment qui naît dans le secret du cœur… « Il/Elle est pas mal, sympa… Il est idiot… oui mais il est drôle, il appelle pas, oui mais il envoie un texto, il bosse beaucoup, oui mais il est intelligent, il parle pas beaucoup, oui mais il sait bricoler… »

Le Téléphérique :

Un temps d’idéalisation… Aucun adjectif n’est suffisamment fort pour décrire les très hautes qualités de l’être aimé… Il le plus beau, le plus intelligent, le plus gentil, il est beau et grand comme un Dieu…Il est parfait quoi !

La chute dans le tunnel du désenchantement :

On redescend sur terre, on réalise que l’autre n’est pas l’être parfait que l’on avait cru. On l’avait cru intelligent et il fait des blagues idiotes, on l’avait trouvé chic et il dort en chaussettes…« Le traitre », « il a bien caché son jeu » ! On est toujours déçu en amour, la perfection n’existe pas.

 

Prendre conscience et accepter que :

L’autre ne peut donner que ce qu’il a. L’autre est inévitablement imparfait et limité. Vu de l’extérieur, l’herbe semble toujours plus verte ailleurs, parce que la femme de l’autre est celle de l’autre… Le partenaire parfait n’existe pas, et il n’y a pas non plus de mariage parfait.  On ne peut pas toujours rêver. On est tous le résultat d’une histoire personnelle et qu’elle nous donne faiblesse et force. Les frottements et les ajustements sont inévitables et indispensables, les conflits permettent justement de s’adapter à l’autre… On ne peut pas changer l’autre contre son gré.

Malgré les faiblesses, les souffrances et les différences, on fait le choix d’aimer cette personne-là pour tout ce qu’elle est, parce que cette personne-là est faite à notre dimension…

« Un matin je me suis réveillée et j’ai réalisé que Philippe n’était pas parfait, mais moi non plus… J’ai senti mon amour prendre son envol et j’ai compris que, avec lui tel qu’il est et moi telle que je suis, nous pouvions quand même faire une route étonnante et dépasser le rêve, que nos imperfections sont moteurs de progrès et d’améliorations. Et nous sommes repartis, à pieds, sac sur le dos, décidés à avancer, quels que soient les obstacles… »

Dernières consignes de sécurité :

Prendre la corde de la communication.

Prendre le piolet de l’émerveillement.

Oublier la valise des rêvassements (le mythe de l’herbe plus verte ailleurs, le charme désuet du téléphérique, rappelez-vous la chute dans le tunnel).

Et n’oubliez pas la dynamite de votre volonté pour faire sauter les ponts derrière vous…

Et tenez bon, envers et contre tout et tous…

Voici le lien des articles de Savoir Aimer…

Comment Aimer et savoir Aimer ? (article 1)

Savoir aimer enfant et ado (article 2)

Construire son couple, l’allégorie du Chalet !

Archi en “Chalet” tous un peu ! (article 4 de savoir aimer)

Les 4 piliers du couple ! (article 5 suite de savoir s’aimer…)

Benjamin Leplat – Auteur – Formateur