53 rue des duriez 59420 Mouvaux
+33 766 415 559
newlifelille @ gmail.com

QUE SE PRODUIT-IL AU SEIN D’UN COUPLE ?

Célibataires Exigeants sur Lille Métropole (Groupe Privé )

QUE SE PRODUIT-IL AU SEIN D’UN COUPLE ?

couple

Il est si facile de tomber amoureux… C’est tout autre chose de le rester ! Et pourtant, au début d’une histoire d’amour, nous aimerions tous qu’elle ne cesse jamais… Personne ne décide de se marier en disant à son futur conjoint : « Mon adoré(e), j’ai pensé que nous pourrions nous marier et passer deux ou trois ans à être heureux ensemble. Ensuite, on se lassera l’un de l’autre et on divorcera. Qu’en dis-tu ? ». Ni même : « oh, mon amour, vivons ensemble ! Nous aurons une vie sexuelle épanouie pendant cinq ans et après, nous nous disputerons, nous accumulerons les rancœurs et nous aurons des relations extraconjugales avant de nous séparer ! ». Personne ne succombe à l’amour en planifiant de s’en défaire ! Néanmoins, il arrive que l’amour disparaisse. Et quand ça survient, ça fait mal.

QUELLE EST LA NORME ?

En France, environ un mariage sur deux finit par un divorce. Et parmi ceux qui durent, on retrouve beaucoup de gens qui ne s’aiment plus et ne sont plus heureux ensemble. Ces statistiques ne sont guère encourageantes ! Le message qu’elles transmettent aux candidats au mariage, c’est qu’ils ont 45 % de risque de divorcer. Que vous ayez officialisé votre union ou pas, le même pronostic déplaisant pèse sur votre couple ! Votre potentiel de réussite est faible : miseriez-vous votre argent dans une société qui présenterait autant de risques de faire faillite ? C’est peu probable. Et pourtant, comme la plupart des gens, vous continuez à vous investir dans une relation de couple sans même vous demander comment éviter de rejoindre tous ceux qui ont échoué avant vous ! Il n’existe aucun moyen de garantir qu’une union résistera au temps. Par contre, il est possible d’apprendre à préserver l’amour qui vous unit !

Intéressons-nous de plus près à tous ces mariages qui ne finissent pas par un divorce… Posez-vous un instant et réfléchissez au nombre de couples dont la relation ressemble à ce que vous aimeriez partager avec votre conjoint. Si vous êtes comme la plupart des gens, il vous sera difficile de trouver de nombreux exemples autour de vous ! Les chiffres indiquent que 40 à 70 % des couples mariés ne sont plus satisfaits de leur conjoint et ont été infidèles ! Une étude récente indique même que plus le revenu du ménage est élevé, plus le nombre d’aventures extraconjugales est important ! Il semble donc évident que l’argent ne suffit pas à rendre une union heureuse. Le rêve français qui consiste à avoir une maison, deux voitures et une famille heureuse vire au divorce de trop nombreuses fois !

Beaucoup de gens en couple sont incapables de faire face à leurs problèmes et d’admettre qu’ils ne sont pas satisfaits de ce qu’ils vivent. Ils prétendent être heureux alors qu’en réalité, ils sont pleins d’amertume, de tristesse ou d’indifférence. Cette attitude est compréhensible : voir la réalité leur ferait trop mal… Ils craignent de regarder les choses telles qu’elles sont car ils se sentent démunis. Ils préservent donc les apparences alors qu’à l’intérieur d’eux-mêmes ils meurent à petit feu… Parfois, l’endroit où on se sent le plus seul au monde, c’est juste à côté de quelqu’un qui ne nous aime plus ou qu’on a cessé d’aimer. N’avez-vous jamais été surpris par la séparation d’un couple dont vous étiez persuadé qu’ils étaient faits l’un pour l’autre ? Leur amour était mort, mais ils n’en avaient rien laissé paraître !

QUELLES SONT LES OPTIONS ?

La plupart du temps, les gens ne savent pas comment résoudre leurs difficultés de couple avec une attitude aimante. Ils finissent par les aborder de plusieurs manières que nous allons passer en revue.

La première option, c’est tout simplement d’ignorer ses problèmes et d’espérer qu’ils disparaîtront d’eux-mêmes.

La deuxième, c’est de trouver une raison à ses soucis, puis de se dire qu’aucune relation n’est parfaite et qu’attendre davantage serait immature et irréaliste. On peut aussi considérer que tout est de la faute de l’autre. Comme il est possible de changer de partenaire, très souvent pour réaliser après quelque temps qu’on doit affronter le même type de problèmes que précédemment. Certains font le choix d’aller d’aventure en aventure, en évitant soigneusement les conflits. Et pour finir, certains sont moins effrayés par l’idée de rester en couple que de briser la relation, même si elle est décevante. Alors, ils baissent les bras. Si vous êtes l’un d’eux, j’espère que la lecture de ce livre vous aidera à oser affronter vos problèmes pour commencer à les résoudre plutôt que de vous résigner à mener une vie dépourvue d’amour !

Très fréquemment, les gens en couple depuis longtemps disent qu’ils aiment toujours la personne avec laquelle ils vivent, mais qu’ils ne se sentent plus amoureux d’elle. Et malheureusement, la réponse qui leur est généralement faite (par les amis, la famille ou même un thérapeute) est : « Ne sois pas si immature ! L’amour romantique ne dure qu’un temps, c’est un fait ! Quand on se met en couple, on sacrifie la passion pour obtenir un sentiment de sécurité ! ». Contrairement à cette croyance populaire, je crois que l’amour et la romance peuvent perdurer. Le couple n’est pas fatalement voué à se muer en relation médiocre et ennuyeuse. La flamme qui vous animait au commencement peut continuer à briller et parfois même un peu plus fort ! Pensez à la dernière fois que vous avez croisé un couple d’amoureux qui semblaient vraiment heureux d’être ensemble. Vous vous êtes probablement dit qu’ils venaient juste de se rencontrer ou alors, qu’ils étaient juste amants. On nous conditionne à penser ainsi dès notre plus jeune âge !

QUI VOUS A APPRIS CE QU’ÉTAIT L’AMOUR ?

Ça ne vous plaira pas forcément de le lire, mais vous avez appris comment l’amour devait s’exprimer dans le couple par l’exemple de vos parents. Cette éducation s’est implantée en vous avant l’âge de six ans et il est fort probable que vous n’ayez pas conscience de l’influence qu’elle a eue sur vous. Si vous avez vu vos parents se mentir, vous avez appris le mensonge. S’ils se cachaient leurs sentiments réels, vous avez appris à cacher les vôtres. Si vous les avez surpris en train de se réprimander, vous avez appris à réprimander et à refuser votre amour. Bien avant de vivre votre première histoire d’amour, vous aviez déjà intégré un modèle de relations affectives. Et malheureusement, il est possible que vous en ayez appris davantage en matière de querelles et de manque d’amour que sur l’art d’aimer et de communiquer avec bienveillance et efficacité.

RÉAPPRENDRE À AIMER

Si vous ambitionnez d’avoir une vie de couple meilleure que celle de vos parents, si vous souhaitez vraiment que l’amour soit au rendez-vous, il va falloir y travailler ! Commencez par admettre que vous avez besoin d’apprendre à aimer et que visiblement, en regardant autour de vous, beaucoup d’autres en auraient besoin ! Défaites-vous de votre fierté et reconnectez-vous à votre besoin d’être plus proche de votre conjoint, davantage apprécié et aimé. Le moyen le plus simple, c’est encore de vous dire que vous ne savez rien sur l’amour, d’adopter l’attitude du novice en ouvrant votre esprit à ce qui suit. Enrichir une relation de couple est un art et une science, tout comme construire un pont, préparer un repas ou jouer d’un instrument de musique. Il faut une certaine habileté et une pratique quotidienne. Comme pour tous les arts et toutes les sciences, apprendre à enrichir sa relation de couple peut sembler mystérieux de prime abord, voire impossible à comprendre, jusqu’à ce que vous ayez suffisamment travaillé pour exceller en la matière. Ensuite, ce sera comme une seconde nature ! Croyez-moi, c’est tout à fait possible !

ENRICHIR SA RELATION DE COUPLE

Que ce soit consciemment ou inconsciemment, nous cherchons tous à rendre nos relations de couple meilleures. Même ceux qui agissent comme s’ils s’en moquaient cachent sous cette armure un esprit doux qui ne demande qu’à aimer et être aimé. Derrière chaque motivation et chaque acte se manifeste une envie d’amour, de reconnaissance et de partage. Si tout le monde essaie d’être plus aimant, plus gentil avec les autres, pourquoi y a-t-il autant de divorces, autant de familles déchirées ? Pourquoi tant de personnes seules ? Pourquoi les gens continuent-ils à se faire du mal ? Parce qu’évoquer l’amour et être animé de bonnes intentions, ça ne suffit pas. Pour de nombreux couples, ce qui posait problème, c’était la méthode qu’ils utilisaient pour améliorer leur vie de couple ! La plupart des gens commencent par travailler sur la relation et finissent déçus et sans le moindre espoir. En général, ils ne savent pas communiquer de manière efficace et c’est pourquoi, plus ils essaient de recoller les morceaux, moins la relation fonctionne. En conséquence, les problèmes sont finalement ignorés et ils s’accumulent au fil du temps. Ils acceptent la situation telle qu’elle est car ils ne savent pas comment résoudre leurs difficultés. Nombreux sont d’ailleurs ceux qui ne voient pas d’autre alternative que de rompre pour éventuellement remettre ça avec quelqu’un d’autre. (le problème c’est l’autre !)

Comme elles ne sont pas satisfaites de leur vie de couple, de nombreuses personnes sont obsédées par l’idée de changer en espérant que cela améliorera leur quotidien. Pourtant, faire une plus grande place à l’amour n’a rien à voir avec le fait de nier qui l’on est, ni même de vouloir changer les autres ! Au contraire, faire cela s’oppose à l’amour. Plus vous allez changer votre comportement dans le but de plaire aux autres, de faire ce qu’ils attendent de vous, moins vous serez vous-même et plus il sera difficile aux autres de vous aimer tel que vous êtes !

Il n’y a rien de mal dans le fait de vouloir changer, sauf quand cela vous empêche d’être vous-même. Tant qu’un changement est lié à une mauvaise estime de soi, il est impossible qu’il soit générateur d’amour. Vous pourrez peut-être y gagner en pouvoir, avoir un meilleur emploi, peut-être même vous faire de nouveaux amis, mais vous y perdrez l’essentiel : l’amour de vous-même. Vous aurez peut-être convaincu certaines personnes que vous valez la peine d’être aimé, mais au plus profond de vous, vous ne vous sentirez ni aimé, ni même accepté.

Benjamin Leplat

Documentation : John Gray, Harold H. Bloomfield médecin psychiatre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *