53 rue des duriez 59420 Mouvaux
+33627870277
newlifelille @ gmail.com

Tumeur ou Tu-vis ?

Célibataires Exigeants sur Lille Métropole (Groupe Privé )

Tumeur ou Tu-vis ?

Qu’est-ce qui nous empêche d’être heureux ?
(les émotions négatives…)

Il y a 6 émotions universelles primaires : la peur, la colère, la tristesse, la surprise, le dégoût et la joie. Et il y a 3 émotions universelles sociales : la honte, la culpabilité, le mépris.

La peur, par exemple, est universelle car ancestrale. Elle est inscrite depuis la nuit des temps dans notre système nerveux, elle fonctionnait à nos origines comme le déclencheur de comportements spécifiques de survie quand l’homme devait se protéger contre des dangers, des animaux sauvages. Aujourd’hui, dans nos sociétés civilisées, la peur est la conséquence de nos « loups intérieurs ».

Ces émotions négatives apparaissent dans notre cerveau d’une manière automatique et incontrôlable. Et dans ce cas précis, nous « luttons » intérieurement et nous ne pouvons rien faire d’autre. Tout notre corps, tout notre esprit est entièrement consacré à l’émotion négative.

Et ces émotions négatives, ces pensées négatives nous gâchent la vie au quotidien. Le stress au boulot, les angoisses de manquer d’argent, de voir ses enfants tomber malades, l’inquiétude pour ses proches, la peur de l’échec avant un examen, les ruminations le soir avant de s’endormir, etc.

Le problème c’est que le fait de répéter intérieurement vos émotions et vos pensées inefficaces, ne résout rien et même amplifie le phénomène négatif. Ce système automatique a pu être efficace à la préhistoire, mais ne fonctionne plus de nos jours.

Alors quelle est la solution ? Faut il ignorer ses émotions ?


L’exemple de véronique qui a connu la maladie et qui raconte : ” Alors, si vous aussi, il vous arrive quelque chose de grave, quelque chose que vous redoutez, ou quelque chose qui vous semble insurmontable, dites-vous que, peut-être, c’est la vie qui vous fait un cadeau. » Véronique ne parle plus maintenant de « tumeur », elle parle de « tu-vis ».

Benjamin Leplat

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.